06 juin 2007

Confit de coquelicots

A cette époque de l’année, la Provence se couvre d’un manteau rouge en abritant des milliers de coquelicots sauvages dans les champs et au bord des routes. Le paysage est transformé, une vraie beauté. Profitant d’une visite chez mon père, j’ai ramassé quelques pétales pour tenter de les cuisiner. Le sirop ne m’a pas convaincu mais le confit de coquelicots a bluffé tout le monde, un vrai délice !

Vous allez pouvoir faire le fondant au citron et son coulis de coquelicots ou les profiteroles au confit de coquelicot !

Attention pour votre récolte de coquelicots : ne prenez pas les fleurs en bord de routes, elles risqueraient d'être polluées. Choisissez un endroit loin de la circulation.

Confit de coquelicots


Pour 8 pots de 350 g
Préparation : 45 min
Cuisson : 1h
Repos : 1h
Réalisation : facile

Ingrédients :
200 g de pétales de coquelicots
4 litres d’eau
environ 3,2 kg de sucre spécial confiture enrichi en gélifiant

Préparation :
1. Vérifiez votre récolte de coquelicots pour ne garder que les pétales, sans la tige et les petites bêtes.
2. Faites chauffer 4 litres d’eau. Ajoutez les pétales et laissez cuire à petits bouillons 10 min. Ôtez du feu et laissez reposer 1h.
3. Filtrez le jus obtenu et pesez-le. Ajoutez 800 g de sucre pour 1 litre de jus. Faites chauffer le tout environ 45 min, jusqu’à ce que le jus prenne en gelée.

Pour vérifier, faites tomber quelques gouttes sur une assiette. Si la gelée est suffisamment cuite, la goutte va se figer et légèrement durcir sur l’assiette.

15 commentaires:

Tiuscha a dit…

J'aimerais bien savoir le goût que ça a ! La couleur est profonde comme un miel très sombre...

lili63 a dit…

la couleur est magnifique !
Mais ou trouver des coquelicots frais à Paris ?

Marie-Laure a dit…

A Paris, ça risque d'être difficile ! En région parisienne peut-être... Mais je ne connais pas de bons coins. Peut-être un internaute sait-il où en trouver en banlieue ?

Mamina a dit…

Que ça me plaît!

barbichounette a dit…

Super !!!!
Mais je suis un peu rétissante car l'année dernière mon jus à juste tourné !!!!!
Mais bon.....C'est si beau !!!
Bizzzzzzzzzzz
Barbichounette

khala a dit…

ça tombe bien ! il y a plein de coquelicots vers chez moi , mais n'ayant pas de recette , je me contentais de les regarder ...je vais les ramasser maintenant !
enfin si la pluie ne les a pas tous fait tomber ...

au fait , c'est toujours bon pour le 29-30 ?

b comme bon a dit…

un confit très poétique qui laisse entrevoir de belles associations…

Dorian a dit…

Je ne préfère pas savoir combien de fleurs tu as dû cueillir pour avoir tes 200g... mais le résultat et bien tentant !

Ninnie a dit…

J'allais dire comme b comme bon. J'ajouterai que la délicatesse de ce parfum me plaît beaucoup.

nini a dit…

mmmm, je suis tentée...mais je ne crois pas d'avoir autant de coquelicots autour..!Très belle cette mélasse.

$ha a dit…

J'ai très envie de goûter le coquelicot! J'adore cette fleur à la vue, alors pourquoi pas au goût!!

shinobi a dit…

je trouve ça féérique!

birgit a dit…

Je rêve de faire ce jus mais je n'ai pas de champ de coquelicots près de chez moi, j'essaye de les faire pousser dans mon jardin mais les ballons des enfants ne leur laissent aucune chance. Pour ma bannière, je les ai pris en photos à Aix mais j'étais à l'hotel. Ton pôt réveille encore une fois men envie ! Il est magnifique !

Anonyme a dit…

j'aie ramasser des centaines de coquelicots, puis j'aie suivie la recette .pour garder la belle couleur rouge, j'aie mis la valeur de 2 citrons,un pur délice.je vais de ce pas en ramasser de nouveau,enfin demain matin.

Anonyme a dit…

les citrons; c'est pour garder la couleur rouge des pétales que j'aie mis dans quelques pots.après avoir gouter le confit que dire un délice.c'est doux on n'a pas le goût tout de suite mais après huuummmmm.